tvnov tvnov Contact
NRJ 12 TV direct La2 HD TVE en vivo

france tv direct, regarder la télé en direct

regarder la tél en direct (stylis france•tv) est une société nationale de programme qui gère les activits de la télévision publique en France, de la production à la diffusion.

Créée le 7 septembre 1992 comme un simple groupement des deux chaînes publiques, elle est remplacée par une holding le 1er août 2000 avant de devenir une entreprise commune le 4 janvier 2010.

Premier groupe audiovisuel en France en termes d'audiences, la société regroupe entre autres les chaînes France 2, France 3 et ses antennes de proximité, France 4 et Culturebox pendant la soirée et la nuit, France 5, France Info ainsi que les chanes ultra-marines du rseau La 1re.

Elle détient également des participations dans plusieurs chaînes thématiques et internationales.

Elle est présente à la radio en outre-mer et possède plusieurs sites web.

Histoire du groupe

Les origines

Le 31 décembre 1974, l'ORTF est dmantel en sept sociétés.

Trois sociétés nationales de programmes de télévision autonomes et concurrentes sont créées le 6 janvier 1975 : Télévision française 1 (TF1), Antenne 2 (A2) et France Régions 3 (FR3)3,4.

Le 2 janvier 1984, elles participent avec la TSR et la RTBF à la création de la chaîne francophone internationale TV5 Monde5.

Le 27 février 1986, FR3 participe à la création de La Sept en en devenant actionnaire à 45 %6.

En avril 1987, TF1 est privatisée avec la vente de la moiti de son capital au groupe de BTP Bouygues7.

En 1989, la suite d'une conversation avec le président-directeur génral de TF1 Patrick Le Lay, le ministre de la Culture Jack Lang a l'idée de doter les deux chanes publiques (Antenne 2 et FR3) d'une présidence commune8.

Avec sa ministre déléguée à la Communication, Catherine Tasca, il porte ce projet qui doit promouvoir une stratégie commune et assurer la complémentarité des programmes entre les deux chaînes9, afin de faire face à la montée en puissance de TF1 et de M6 et au développement des chaînes thématiques10.

La loi du 2 août 1989 institue une présidence commune, tout en maintenant une séparation juridique des deux chaînes11,12.

Le gouvernement socialiste soutient les candidatures d'Hervé Bourges et de Georges Kiejman, mais le nouveau Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) veut marquer son territoire et nomme le 10 août 1989 à la surprise générale Philippe Guilhaume au poste de président du groupement.

Mais ce dernier démissionne au bout de 14 mois, en dcembre 1990, après une série de polémiques et une grève des journalistes.

Il est remplacé par Hervé Bourges le 19 décembre 1990.

Le 7 septembre 1992, Antenne 2 et FR3 changent de nom et deviennent respectivement France 2 et France 3.

Elles sont désormais regroupées au sein d'une nouvelle entité dnommée France Tlévision (sans « s »), qui n'a cependant pas d'existence juridique.

Cette même année, le groupe lance sa première chane thématique, France Supervision, qui diffuse d'abord une sélection d'émissions de France 2 et France 3, puis des événements culturels ou sportifs.

Elle a la particularité d'mettre sur le satellite au format D2MAC, une combinaison d'analogique et de numérique, en 16/9 et en stéréo.

Le 1er janvier 1993, France Télévision participe à la création de la chaîne d'information européenne Euronews aux côtés de la Rai et de la RTVE.

1993-1996 : Jean-Pierre Elkabbach

En décembre 1993, Jean-Pierre Elkabbach est nommé prsident par le CSA pour un mandat de trois ans.

Il décide de concurrencer TF1 sur le terrain de l'audience et se lance dans une coûteuse politique d'embauches d'animateurs-producteurs18, avec un slogan « Osons ».

Cette décision sera illustre et moquée par les Guignols de l'info présentant ainsi les protagonistes comme des voleurs de patates ».

C'est une réussite puisqu'en 1995, anne électorale présidentielle avec l'arrivée de Jacques Chirac au pouvoir, l'audience de France Télévision (43 %) dépasse celle de TF1 (35 %).

Mais en novembre 1995, le député Alain Griotteray rend publics les mirobolants contrats des animateurs-producteurs vedettes, comme celui de Jean-Luc Delarue, Nagui ou encore Arthur créant une vive polémique dans le pays.

Jean-Pierre Elkabbach doit s'expliquer sur sa gestion de l'argent public devant les salariés, les syndicats, le CSA et les parlementaires.

Jean-Pierre Elkabbach est mis aussi sous pression par les syndicats de la société et par le CSA.

D'abord candidat à sa réélection, il démissionne finalement tant la pression est forte17, à la fin mai 1996.

Jean-Pierre Elkabbach lance par ailleurs une politique visant à des programmes permettant de rajeunir les cibles publicitaires de France Télévisions, en exigeant que la régie publicitaire soit plus entreprenante et il obtient que sa part de marché progresse en trois ans de 1994 1997.

Le recours à de grandes notoriétés vise à obtenir plus d'émissions parmi les plus regardées, afin d'obtenir que les spots soient vendus un prix élevé.

1996-1999 : Xavier Gouyou-Beauchamps

Le 2 juin 1996, le CSA nomme Xavier Gouyou-Beauchamps, directeur général de France 3, au poste de président de France Télévision.

Le 24 juin 1996, la chaîne Festival, dédiée à la fiction, est lancée.

Elle est détenue par France 2 (28 %), France 3 (28 %), le britannique Carlton Communications (28 %), La Sept-Arte (11 %) et l'américano-néerlandais Regency Monarchy (5 %).

Le 16 décembre, le bouquet numérique de télévision par satellite TPS est lancé pour concurrencer Canalsatellite.

Il est détenu à parts gales, c'est-à dire à 25 %, par TF1, M6, Suez-Lyonnaise des eaux et France Télévision Entreprises (France Télévision 34 % - France Télécom 66 %).

En juillet 1997, la chaîne Histoire est lancée.

Elle est détenue par un groupement public à 60 % (France Télévision 25 %, La Sept-Arte 25 %, INA 10 %), ainsi que par Finances et Communication (20 %), France Télécom (10 %) et Lyonnaise Communication (10 %).

Logotipos de La 1 y La 2.

Le 21 mars 1998, la chaîne thématique Mezzo remplace France Supervision.

Cette nouvelle chaîne, consacre à la musique, la danse et l'opéra, est dtenue par France Télécom (50 %), France 2 (40 %), Arte (5 %) et La Cinquième (5 %).

Le 11 mai, la chaîne thématique Régions, consacrée à la dcouverte et à l'information des rgions, est lancée sur le satellite.

En 1998, les 2 400 salariés du groupe, jusqu'ici répartis sur 17 sites dans Paris, déménagent pour s'installer dans le nouveau siège de France Télévision situé le long de la Seine, dans le 15e arrondissement de Paris.

Le projet est issu de la volonté d'Hervé Bourges en 1992 et le choix de son emplacement a été dcidé par le Premier ministre douard Balladur en juillet 1994.

Conçu par l'architecte Jean-Paul Viguier, le bâtiment de 100 000 m2, dont 56 000 m2 de bureaux et de studios, a té construit de 1995 à 1998.

Le coût total de l'opration est de 3 milliards de francs (soit plus de 457 millions d'euros).

En 1998, la ministre de la Culture Catherine Trautmann lance un projet de réforme de l'audiovisuel public.

Ce projet prévoit notamment la création d'une holding regroupant les sociétés France 2, France 3, La Cinquième, La Sept-Arte et RFO pour faire face aux groupes privs.

1999-2005 : Marc Tessier

Le 28 mai 1999, Marc Tessier, président du CNC, est nommé à la prsidence de France Télévision par le CSA.

La loi du 1er août 2000 crée la holding France Télévisions (avec un s » cette fois) rassemblant les chaînes France 2, France 3 et La Cinquime.

Le prsident du groupe est nommé par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et son mandat est porté cinq ans contre trois auparavant.

Dans le même temps, le temps de publicité sur les chaînes publiques est rduit de 12 à 8 minutes par heure.

Marc Tessier, qui tait déjà le président commun de France 2 et France 3, est nommé à la présidence du nouveau groupe.

En septembre 2001, la chaîne gastronomique du chef cuisinier Joël Robuchon, Gourmet TV, détenue à 40 % par France Télévisions Entreprises (France Télévisions et France Télécom), est lancée.

Le 20 décembre, France Tlévisions signe son premier Contrat d'Objectifs et de Moyens (COM) avec l'État pour la période 2001-2005.

Le 7 janvier 2002, le groupe dévoile sa nouvelle identité visuelle qui doit lui donner plus d'homogénité.

France Télévisions est désormais stylisé « francetélévisions » et La Cinquième devient France 5. Chaque chaîne se voit attribuer une couleur : rouge pour France 2, bleu pour France 3 et vert pour France 5.

Ce nouvel habillage est conçu par l'agence Gédéon Communications pour un cot de 2,29 millions d'euros.

Ce même mois, France Télévisions Entreprises (France Tlévisions 34 % - France Télécom 66 %) vend sa participation dans TPS au groupe TF1 pour un montant de 195 millions d'euros, répartis en 128,7 millions d'euros pour France Tlécom et 66,3 millions d'euros pour France Télévisions.

Le 1er novembre 2002, la chaîne thématique Planète Thalassa commence émettre la suite d'un accord entre MultiThématiques (Groupe Canal+) et France Télévisions.

Dédiée au monde maritime, la grille de la chaîne s'articule autour des émissions emblématiques Thalassa et Faut pas rêver.

En avril 2002, le gouvernement utilise le droit de priorité du service public pour demander des canaux sur la future télévision numérique terrestre française pour ses chaînes de télévision France 2, France 3, France 5, Arte et La Chaîne parlementaire.

Il rserve également trois canaux supplémentaires pour des services de télévision numérique régionale édits par France 3, ainsi que deux sociétés provisoirement dénommées « La Chaîne de rediffusion » et La Chaîne d'information continue ».

Mais en décembre 2003, le nouveau gouvernement renonce à deux de ces canaux et attribue le dernier à la chane Festival.

Le 2 février 2003, la chaîne thématique Régions, détenue à 50 % par France Télévisions, à 40 % par Wanadoo (France Télécom) et à 10 % par Dexia, cesse d'émettre faute d'audience.

En juillet, le capital de l'agence de coopération Canal France International (CFI) est racheté par France Télévisions (75 %) et Arte France (25 %).

Le 5 novembre, la chaîne thématique Ma Planète est lancée destination des enfants.

Elle est le fruit d'une nouvelle collaboration entre MultiThématiques (Groupe Canal+) et France Télévisions.

À la suite de la loi du 9 juillet 2004, la société de programme Réseau France Outre-mer (RFO) est intégrée au groupe France Télévisions.

Le 25 février 2005, la chaîne RFO Sat est renommée France Ô, dans le même esprit que les autres chanes du groupe.

Le 31 mars 2005, la télévision numrique terrestre (TNT) est lance en France.

Ce même jour, la chaîne France 4 succède à Festival.

france tv en direct

regarder la télé en direct sur ordinateur

regarde la tele en direct gratuit

regardé la télé en direct

france info tv en direct

regarder la télé en direct gratuitement

regardes la tele en direct

regarder la tele en direct gratuit

tv en direct france 2

regarder la tele en direct gratuitement

regarde la tele en direct

regarder la tlé en direct sur ordinateur

tour de france en direct tv

regarde la tele en direct gratuit

regardé la tél en direct

regarder la télé en direct gratuitement

france info en direct tv

regardes la tele en direct

regarder la tele en direct gratuit

regarder la tele en direct gratuitement

france tv on est en direct

tour de france 2022 en direct tv

tour de france en direct france tv

tour de france en direct tv gratuit

regarder novelas tv en direct en français gratuit

tour de france en direct a la tv

tv tour de france en direct

france tv tour de france en direct

tv france en direct

le tour de france en direct tv

tour de france feminin en direct tv

tour de france tv en direct

france info direct tv actualite en temps réel

pblv replay france tv

france 2 tv replay

france tv sport roland garros

tour de france 2022 en direct tv

programme tv sport en france

sport france tv

france tv sports direct

regarder la télé en direct

france 2 tv direct

france 3 direct tv

france infos tv direct

regarder la tele en direct

france tv en direct

france.tv direct

france info tv direct

regarde la tele en direct

france infos tv direct

france tv info direct

france tv sport replay

france tv infos direct

france tv

tv del mundo online gratis

france info tv en direct

france info direct tv gratuit

france tv replay

france info en direct tv

france info tv direct live

tv replay france 3

france info tv direct youtube

france tv sport

france info direct tv gratuit

tv replay france 2

tour de france direct tv gratuit

france.tv replay

regarder novelas tv en direct en français gratuit

france tv direct

tour de france 2022 direct tv gratuit

tv france 3 direct gratuit

replay france tv

france tv replay un si grand soleil

france tv sport direct

france tv direct gratuit

france.tv

france tv en direct gratuit

france tv sports

tour de france en direct tv gratuit

france.tv sport

france info tv direct gratuit

france info tv

tv en direct gratuit france 3

france tv sport replay

france tv live

france sport tv

france info tv direct live

france. tv

live tv tour de france

france info direct tv

live football tv france

france info tv direct

wimbledon live france tv

france tv info

france live tv

france tv info live

france tv sport direct

france tv sport live

france tv slash

tour de france live tv

france 2 direct tv

france tv en vivo

france info direct tv

france tv sport en vivo

programme tv france

tv france en vivo

france info direct tv

france tv copa america en vivo

france info direct tv

France Télévisions

plus belle la vie replay france tv

Tous les programmes télé TNT ce soir

live tv france

tv france online gratis

france tv sport online gratis